Je vous reparlerais de ma Demoiselle inachevée la prochaine fois, mais revenons à ma dentelle

Vous vous souvenez? petit rappel des faits:

Je ne suis pas ravie du résultat. Non pas à cause de la fiche technique de Véronique, elle est parfaite, mais du choix de mes couleurs. J'ai utilisé pour les broderies le pourpre fushia de chez Céradel, une couleur que je n'avais jamais utilisé, grosse erreur! c'est un magnifique mauve foncé avant cuisson (voir la photo), et un rose flashy après cuisson. Il est beau, là n'est pas le problème, mais je voulais une dentelle foncée et une trame plus claire.

J'ai donc inversé, fait une trame foncée, afin d'atténuer ce rose

J'ai essayé de faire des traits irréguliers, comme le préconise Véronique, aussi bien en épaisseur que dans leur forme, bien plus difficile à faire, enfin pour moi, que des traits bien droits et réguliers. 2ème cuisson.

Je laisse passer un certain temps, et j'attaque l'autre sens de la trame. Et là... 2ème grosse erreur, je n'ai pas noté la couleur utilisée pour la 1ère partie, je ne m'en souviens plus, malheur!

Je fais des essais, je cherche au plus profond de ma mémoire défaillante, mais rien!

Et je pense que j'ai pris pas mal de photos en cours, avec le pot de couleur à côté du plat, je suis sauvée! C'était trop beau, j'ai recadré les photos, plus de pot de couleur visible, et bien sûr j'ai supprimé les originaux. Je suis maudite...

Tant pis, il faut bien décider, j'opte pour un pourpre foncé + une pointe de noir, c'est le plus approchant, et j'en suis là:

C'est à la troisième cuisson que j'aurais une bonne ou mauvaise surprise. Il me restera encore à putoiser l'ensemble, donc une 4ème cuisson, la prochaine fois je vous la montrerais terminée. Mais je crois que je vais recommencer, en faire une autre, en mettant mes erreurs à profit.